L'histoire de la Commune

Avec 8258 habitants à ce jour, la Commune se situe à 45 km de Redon et 20 km de Rennes, sur une superficie de 4270 ha et à 46 m d'altitude.

 Guichen

L'étymologie celtique du nom de Guichen est Gwik-Ec-Hen, qui signifie "Bourg des Sources".

Voici quelques déclinaisons de "Guichen" à travers les âges :

  • Guischen en 1101
  • Guichenium en 1122
  • Guichein en 1185
  • Guichen depuis 1271

Pont-Réan

Pont-Réan s'étend à 4 km du bourg de Guichen, sur la rive droite de la Vilaine. Il doit son nom à un pont dont la construction est attribuée aux romains.

Le pont actuel date de 1767, époque de la construction de l'axe Rennes-Redon. Il est classé "monument historique".

 

Géologie

Le territoire communal est occupé par une alternance de formations schisteuses et gréseuses, qui forment des bandes subparallèles globalement orientées nord-ouest, sud-est.

Il faut noter en particulier les schistes pourpres de Pont-Réan : schistes rouges en dalles, à surfaces inégales, bosselées, qui ont été très utilisées dans les constructions.

 

L'histoire de la Commune

Nous vous proposons de télécharger l'historique dans la fenêtre "Téléchargements" ci-contre.

Ces extraits historiques ont vocation à porter un regard sur le passé de notre commune.

La plupart des textes sont livrés en l’état. On y découvre la richesse de notre patrimoine bâti, la signification des armes de la commune, la vie locale au fil de l’histoire...

Ce document réalisé à partir du travail de Michel Camus (adjoint au maire de 1989 à 1995), vous sera très utile pour mieux connaître Guichen et Pont-Réan. Il a été rédigé d’après des extraits de « Guichen et ses environs » de l’abbé Guillotin de Corson, paru en 1874, et de l’inventaire de l’Ille-et-Vilaine de Banéat : Guichen

Ce document passe en revue les manoirs et les terres nobles de la Commune : La Lande, La Grézillonnaye, La Grande Sadouve, Les Huguetières, Bagatz, Le Gay-Lieu, La Trincandaye, Traveuzot, Glanret, Champ-Legeart, La Prévostaye, Le Bois-Billy, Les Mesnils, Launay, le Plessis.

Côté Pont-Réan, nous disposons de nombreux éléments sur La Massaye et La Quémeraye.

L’histoire des Halles de Guichen est abordée à travers l’acte de vente et la tradition « un épi, une rose à la boutonnière ». Vous y trouverez aussi des explications sur les armoiries de Guichen.

Vous découvrirez l’histoire de l’Amiral de Guichen à l’Espace Galatée (nom provenant du bateau le Galatée que porte aujourd’hui le centre culturel) ainsi que l’existence de quatre bâtiments de guerre français dénommés Guichen.

D’après les archives locales, nous vous livrons des informations des origines à la révolution de 1789, sur l’époque préhistorique et gallo-romaine, sur l’église de 1610 à 1643 ainsi que sur le régime féodal à Guichen et des faits divers.

Nous abordons également la révolution de 1789 et notre commune dans les années 1800, puis le Directoire de 1796-1800 et la Paroisse de 1790 à 1800.

La commune, la Paroisse, le bureau et les oeuvres de bienfaisance, les Halles et les autres initiatives communales au XIXème siècle ainsi que la vie paroissiale à la fin du XIXème siècle sont également évoqués dans ces pages.

A travers les textes, vous pourrez aussi constater que les premières années du XXème siècle sont particulièrement marquées par la loi de séparation et les inventaires. Cet historique vous présente enfin un résumé sur le déroulement de la seconde guerre mondiale ainsi que sur l’évolution de la Paroisse de Pont-Réan.

Depuis peu, vous pouvez également vous renseigner auprès des associations :

  • Absa (association bretonne du souvenir aérien 39-45) : 02 23 50 28 77
  • L'association Patrimoine historique de Guichen et Pont-Réan : 02 99 05 37 83 - Site Internet

Création site mairie